Remodelage de cuisse (ou cruroplastie) : lifting de cuisse, lipoaspiration de cuisse

Le lifting de cuisse consiste à réduire l’excédent de peau à ce niveau. Ce surplus de peau  survient le plus souvent à la suite d’un amaigrissement important , car la peau distendue par la surcharge graisseuse a perdu de son élasticité et n’a pu se rétracter lors de la perte de poids.  Cela procure alors un gène esthétique (peau pendante (ptose), plis…), ou fonctionnelle (gène à la marche, macérations).

L’intervention permet de retirer cet excédent, avec  réalisation d’une cicatrice horizontale à la partie haute et interne de la cuisse. En fonction de l’importance de l’excès, cette cicatrice peut se prolonger vers l’avant dans le pli de l’aine, et vers l’arrière au niveau du pli fessier. Une cicatrice verticale est parfois associée, réalisant alors une cicatrice en T . Une lipoaspiration complémentaire permet d’optimiser le résultat, si une surcharge graisseuse est associée.
Dans les suites opératoires, un vêtement compressif (panty) est porté 1 mois, et il est conseillé de réduire son activité physique, notamment la marche, pendant 4 à 5 semaines, pour ne pas étirer les zones de sutures pendant la cicatrisation.

Renseignements pratiques

Préparation: Douche antiseptique la veille.
Temps d’hospitalisation: Hospitalisation 1 à 3 jours, selon l’importance.
Durée de la chirurgie: 1 heure 30 à 3 heures.
Anesthésie: Sédation vigile ou générale.
Douleurs:

Modérée (2 à 3/7), calmée par les antalgiques légers et anti-inflammatoires de courte durée.

Soins:

Parfois drain pour 24 H, douche le lendemain, panty 1 mois, marche modérée 3 à 4 semaines.

Complications: Peu fréquentes : hématome, épanchement lymphatique, infection, retard de cicatrisation, nécrose, trouble de la sensibilité, insuffisance d’exérèse cutanée (asymétrie, bourrelet ) ou d’aspiration (asymétrie, creux), défaut de rétraction cutané (irrégularité, vagues, ptose)/ rare et grave : accident thrombo-embolique.
Contre-indications: Tabac, hypertension, diabète mal équilibré, traitement faisant saigner, peau de mauvaise qualité . Suivi : A 8-10 jours; contrôle à 1 mois, 3 mois, 6 mois, 1 an.
Suivi: 15 à 21 jours en l’absence de complications, sport après 1,5 mois, éviction solaire 3 à 6 mois.