Traitement médical du vieillissement

La demande est forte pour les techniques douces de Médecine Esthétique (non chirurgicales) visant à gommer les effets du vieillissement. Ces techniques permettent de retarder le moment d’un geste chirurgical plus « agressif », voire de s’y substituer dans certaines indications.

Le nombre et la qualité des matériaux injectables ont évolué. Leur utilisation est devenue fréquente pour remodeler le volume de certaines parties du visage, ou pour obtenir le comblement des ridules ou des rides profondes qui apparaissent avec le vieillissement,  ou pour relaxer les rides et ridules d’expression  liées à l’hypertonicité musculaire.

Le vieillissement du visage se caractérise par trois phénomènes principaux :

  • la perte d’élasticité cutané avec relâchement cutané (et musculaire) du visage,
  • la diminution des volumes avec amincissement des structures sous cutanées,
  • l’apparition des rides et ridules.

Le relâchement de la peau se traite surtout chirurgicalement ; il s’agit du lifting cervico-facial qui va traiter l’affaissement du bas du visage (bajoues, cou) ou du front, et/ou de blépharoplasties pour les paupières .

Mais des méthodes plus légères peuvent être utilisées pour retarder ou remplacer  ces gestes,  ou en complément, en agissant sur les autres composantes du vieillissement du visage (perte des volumes, rides et ridules) : ce sont les méthodes de comblementd’abrasion cutanée (dermabrasion), et de relaxation :

  • les produits de comblement injectables apportent un matériau pour combler des sillons, des rides et ridules, ou pour redonner des volumes
  • le lipofilling facial permet de redonner des volumes à l’aide de sa propre graisse
  • les dermabrasions permettent de retirer la couche superficielle du derme, siège des ridules, et d’obtenir la régénération d’une peau plus nette : cette dermabrasion peut être mécanique, chimique par peelings, thermique par lasers de surfaçage,
  • des  nouveaux lasers chirurgicaux, type Fraxel, ont une action mixte de resurfaçage et de retente cutanée
  • la toxine botulique permet de relâcher l’hypertonie musculaire source de rides et ridules

Du fait de la multiciplité des différentes techniques maintenant à disposition, un examen attentif et une analyse précise de la demande  et des attentes des patients va permettre d’apporter une réponse personnelle et adaptée, avec toute l’information nécessaire.

Pour en savoir plus:

Injecctions de produits de comblement
Botox / Toxine botulique / Vistabel
Lissage cutané par dermarbrasion
Peeling chimique
Laser co2 – Fraxel

08, septembre, 2015