Lèvres (augmentation des lèvres, remodelage des lèvres, réduction des lèvres, injection d’acide hyaluronique, lipofilling, lissage par laser)

LE MOT DU CHIRURGIEN:

Anatomiquement, les lèvres supérieure et inférieure sont un sphincter fermant la cavité buccale en avant. Elles ont un rôle fonctionnel essentiel, phonétique, masticatoire et sensitif. Elles sont composées de peau, de muqueuse sèche externe et  visible, de muqueuse humide interne avec de petites glandes salivaires accessoires, et d’un système musculaire sophistiqué permettant la fermeture et l’ouverture de l’orifice buccal. Elles participent de façon importante à l’expression faciale. Leur anatomie et leur symbolique en font l’objet de beaucoup de soins et d’attentions.

De face, chez les sujets de race blanche, la lèvre rouge supérieure est moins haute ; elle est plus équilibrée chez les autres populations. Chez l’adulte jeune, la lèvre supérieure découvre le bord des incisives de 2 mm environ, alors que la lèvre inférieure recouvre complètement les dents. Avec l’age, les deux lèvres s’abaissent; la lèvre supérieure recouvre les dents, alors que la lèvre inférieure les découvrent progressivement, participant à l’aspect de vieillissement du visage.

Plusieurs défauts esthétiques peuvent être à l’origine d’une consultation :

  • un problème de volume : le défaut sera corrigé médicalement par une injection d’acide hyaluronique, ou chirurgicalement par une réinjection de graisse (ou lipofilling) ; l’excès de volume est traité par une résection chirurgicale, en général par voie muqueuse.
  • des rides ou ridules, liées au vieillissement et parfois aggravées par des excès de contractions (fumeur), peuvent bénéficier d’un surfaçage cutané par dermabrasion chimique (peeling) ou physique (laser), ou d’injection de produit de comblement superficiel et fluide
  • un défaut d’éversion (ourlement) des lèvres sera traitée selon les cas par une injection de produit de comblement,  ou plus rarement par une résection chirurgicale de peau à la limite avec la muqueuse
  • un relâchement , s’il est important,  peut être traité en partie par lifting facial classique qui suspendra dans le même temps les lèvres en haut et en dehors;  pour la lèvre supérieure, il est possible de réaliser un lifting localisé par résection de peau à la base des narines pour permettre une raccourcissement vertical. Des lasers d’apparition récente, comme le  laser type Fraxel,  permettent une retente cutanée superficielle.

Augmentation lèvres par Dr Lalo