Chirurgien qualifié en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique et en chirurgie maxillo-faciale, le Docteur Jacques LALO a été formé en France, à Paris, où il a été Interne et Chef de Clinique- Assistant.

Du fait de son parcours et de ses qualifications médicales et chirurgicales, le Docteur Jacques Lalo est habilité à pratiquer l’ensemble des interventions de chirurgie plastique, réparatrice, et esthétique, et tous les actes de médecine esthétique.

dr_jacques_lalo1

SITUATION PROFESSIONNELLE

Inscription à l’ordre des médecins de Paris n° 75/52211. Identifiant RPPS 10000414481. Situation conventionnelle : Secteur 2 (médecin conventionné avec honoraires libres). Assuré en Responsabilité Civile Professionnelle. Membre d’une AGA.

PRÉSENTATION

Chirurgien généraliste,  possédant une double qualification, en chirurgie plastique reconstructrice et esthétique et en chirurgie maxillo-faciale, j’ai été Interne (7 ans) puis Chef de Clinique-Assistant des Hôpitaux de Paris (3 ans) . J’ai préparé le concours de l’Internat des Hôpitaux de Paris dans le but unique de devenir chirurgien plasticien réparateur, et chirurgien maxillo-facial. Imprégné  jeune de notions relatives à l’Esthétique (les ouvrages de mon grand-oncle Charles Lalo,  Professeur de Philosophie et  titulaire de la Chaire de Philosophie Esthétique à la Sorbonne se trouvaient dans notre bibliothèque familiale), j’ai vite compris lors de ma formation chirurgicale l’impact positif physique et psychologique que pouvait apporter ma discipline au bien-être des patients; impact qui est aujourd’hui prouvé par de nombreuses publications scientifiques. Je me suis formé au sein des plus prestigieuses équipes  de chirurgie plastique et maxillo-faciale parisiennes, aux renommées nationales et internationales : Hôpitaux St Louis pour la microchirurgie, Pitié-Salpétrière pour la traumatologie faciale et les greffes maxillaires , Henri-Mondor dont l’équipe s’est  illustrée avec les greffes de visage , hôpital Foch berceau de la chirurgie cranio-maxillo-faciale mondiale, Boucicaut et Tenon pour la chirurgie plastique et de reconstruction mammaire, Saint-Antoine… , sans oublier mon semestre en chirurgie plastique infantile dans l’ancien hôpital St Vincent de Paul à Paris (fentes maxillaire, malformations congénitales des mains, digestives et uro-génitales), ni ceux au CHU de Lille, à la création de son Service de  chirurgie plastique et cranio-maxillo-faciale, et à l’Hôpital d’Instruction des Armées Bégin à Vincennes (chirurgie plastique et maxillo-faciale des séquelles de combats) au cours de mon service militaire . Pendant mes études, en plus de la chirurgie plastique,  j’ai opté au pour une formation complémentaire et approfondie en chirurgie maxillo-faciale du fait d’une attirance personnelle pour la chirurgie réparatrice et esthétique de la face. En effet, le visage est pour moi l’élément primordial de l’image corporelle ; il est l’interface entre la personnalité intérieure sur laquelle il s’applique, et le monde extérieur. Ses caractéristiques morphologiques et esthétiques uniques, propres à chaque individu, sa complexité, l’image de l’individu qu’il véhicule, en font depuis toujours l’objet de toutes les attentions. Il existe parfois une rupture d’harmonie entre ce visage et l’intérieur ou l’extérieur, et ce sera tout l’art du praticien d’en analyser précisément les raisons et les paramètres afin de proposer une solution thérapeutique adaptée à chaque patient dans un but d’équilibre, d’apaisement et de confiance en soi retrouvée. J’ai  créé une consultation de Chirurgie Morphologique du Visage, multidisciplinaire dans les cas complexes, qui met à disposition les derniers moyens d’analyse (logiciels de simulation, reconstruction tridimensionnelle). Pour le reste du corps, où ces mêmes notions  sont valables, ma formation de chirurgie plastique et esthétique a été  complète, traitant l’ensemble des interventions courantes de la discipline, et plus particulièrement la chirurgie des seins et de la silhouette. Je consulte et interviens à la clinique Victor Hugo à Paris depuis 1993; j’opère aussi au Centre Chirurgical des Princes à Boulogne-Billancourt. Dans ces deux Centres, il existe historiquement une véritable expertise en chirurgie plastique et esthétique,  qui est maintenue et entrainée par la présence de très nombreux praticiens qualifiés  de la même discipline.  Je suis par ailleurs Praticien Hospitalier temps partiel à l’APHP (Assistance Publique des Hôpitaux de Paris) depuis 1992, où je dirige le Service de  Chirurgie maxillo-faciale et stomatologie du Groupe Hospitalier et Universitaire de l’Est Parisien (GHUEP): à l’hôpital TENON jusqu’en 2014,  et depuis à l’hôpital  St ANTOINE. A l’hôpital Boucicaut et à l’hôpital Tenon, j’ai participé activement pendant 20 ans aux programmes de chirurgie mammaire de reconstruction, en collaboration avec les Services de Gynécologie et d’Oncologie.

DÉONTOLOGIE

La compétence du Dr LALO s’étend à toutes les situations pour lesquelles la médecine et la chirurgie peuvent préserver, améliorer la beauté ou réparer une disgrâce. Le Docteur LALO utilise des techniques éprouvées, conformes aux données acquises de la science, dans le but d’apporter une réponse adaptée à la demande de ses patients, dans un environnement de confort et de sécurité, et dans une relation de confiance et de transparence mutuelle. Il s’est engagé volontairement dans une démarche d’Accréditation ( HAS réf 751522111) et de Formation Continue des Médecins (FMC)pour que ses patients bénéficient des derniers progrès médicaux et de sécurité. Il atteste sur l’honneur de son indépendance professionnelle, et n’être engagé dans aucune relation promotionnelle d’aspect commercial (laboratoire, société commerciale, dichotomie) qui serait contraire au code de déontologie. Il n’existe aucune source de financement de ce site autre que personnelle. Ce site  a été rédigé personnellement. Il vient en complément, et non en remplacement, de la relation  du praticien avec ses patients. Le Dr LALO s’engage à répondre personnellement et objectivement aux demandes qui lui seront faites, le cas échéant par messagerie, et à assurer la confidentialité des informations personnelles délivrées. Les photographies présentées comme résultats d’interventions  sont personnelles et indemnes de retouches informatiques. Elles ont une valeur d’information  quant aux possibilités de la technique envisagée, mais ne sauraient être absolument contractuelles, car chaque cas est particulier. Sauf cas exceptionnel, votre intervention ne sera programmée qu’après deux consultations au minimum. Ce processus permet de confirmer votre motivation; il permet aussi à votre chirurgien de mûrir son indication, de recueillir les éléments médicaux nécessaires de votre dossier (examens complémentaires, compte-rendus et avis médicaux…), d’établir une relation de confiance personnalisée, de vous donner toutes les informations concernant votre intervention et ses alternatives possibles, d’établir un devis détaillé (Arrêté du JO du 17 Octobre 1996 et articles D6322-30, 2, 43 du Code de Santé Publique), de répondre à toutes vos interrogations, et de recueillir en toute transparence votre consentement éclairé. La consultation anesthésique obligatoire , sauf urgence, sera fixée quelques jours avant votre intervention. Un courrier sera adressé au médecin de votre choix. Pour la chirurgie esthétique, un délai minimum de 15 jours sera respecté entre votre première consultation et l’intervention pour assurer votre réflexion.

TITRES ET DIPLÔMES

Liste des titres et diplômes du Docteur Jacques LALO, dont la validité et le sérieux sont attestés par les organismes d’Etat et dont la mention est autorisée par l’Ordre des Médecins français :

  • 1974 – 1981 : Etudes de Médecine à la Faculté St-Antoine Paris VI
  • 1981 : Nomination à l’Internat des Hôpitaux de Paris
  • 1987 : Diplôme Universitaire de Microchirurgie Université Paris VI
  • 1988 : Doctorat en Médecine Faculté de Médecine Saint-Antoine Paris VI
  • 1988: Titre d’Ancien Interne des Hôpitaux de PARIS
  • 1989:  Diplôme Universitaire de Chirurgie de la main et du membre supérieur Université Paris VI
  • 1991 : Qualification de Spécialiste en Chirurgie Générale
  • 1991 : Titre d’Ancien Chef de Clinique à la Faculté, Ancien Assistant des Hôpitaux de PARIS
  • 1992 : Qualification en Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique
  • 1992 : Qualification en Chirurgie Maxillo-faciale
  • 1992 : Qualification en Médecine Générale
  • 1993 : Nommé Chirurgien des Hôpitaux de PARIS, Praticien Hospitalier temps partiel, Chef de Service  à l’Hôpital Tenon – APH.PARIS
  • 2003 : Autorisation à l’exercice exclusif de la Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique , équivalence européenne
  • 2007 : Diplôme Universitaire d’Expertise maxillo-faciale – Université Montpellier 1
  • 2014 : Regroupement de Services hospitaliers, et nomination comme Chef de Service à l’Hôpital St Antoine (Paris)

Sociétés savantes:

  • Membre de la Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique
  • Membre de la Société Française de Stomatologie et de Chirurgie Maxillo-Faciale
  • Membre titulaire  de l’Académie nationale de chirurgie dentaire

Syndicat: Membre du syndicat National de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique.

Signification des titres du Dr Jacques Lalo

La qualification de Spécialiste en Chirurgie Générale est reconnue et décernée par la Conseil de l’Ordre des Médecins après obtention d’un Certificat d’Etude Spécialisée ( C.E.S ) délivré au terme d’une formation chirurgicale théorique et pratique d’au moins 5 années, réalisée dans différents services validant cette chirurgie dans les Centres Hospitaliers et Hospitalo-Universitaires. La formation d’interne des hôpitaux est en général complétée par une formation de 1 à 4 années d’assistant dans un service hospitalier et/ou de chef de clinique-assistant dans un service hospitalo-universitaire de la spécialité où le chirurgien exerce plus de responsabilités et est habilité à plus d’initiatives: consultations personnelles, interventions chirurgicales réalisées seul, publications scientifiques, enseignement. Au terme d’au minimum 2 années de Clinicat dans les centres Hospitalo-Universitaires, le chirurgien obtient le titre d’Ancien Chef de Clinique de la Faculté et Ancien Assistant des Hôpitaux de sa ville de formation (Paris pour le Docteur Lalo). La Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique peut être exercée en tant que Spécialité exclusive, ou bien en tant que compétence supplémentaire à une qualification chirurgicale à laquelle le praticien est inscrit au tableau de l’ordre des spécialistes (Conseil de l’Ordre des Médecins). La Chirurgie Générale permet d’exercer l’ensemble des interventions de chirurgie plastique et esthétique, tandis que que les autres chirurgies de spécialités (chirurgie maxillo-faciale et stomatologie, chirurgie de la face et du cou,  oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervicofaciale, ophtalmologie, gynéco-obstétrique, chirurgie urologique) permettent autorisent l’exercice de chirurgie plastique uniquement dans le champ de leur spécialité. La Chirurgie Maxillo-faciale peut être aussi exercée exclusivement, ou bien en tant que compétence supplémentaire à la Chirurgie Générale ou à certaines chirurgies de spécialité (chirurgie de la face et du cou, stomatologie, oto-rhino-laryngologie et chirurgie cervicofaciale, ophtalmologie). La Spécialité de Chirurgie Générale a pour particularité d’autoriser l’exercice simultané des deux compétences de chirurgie plastique et de chirurgie maxillo-faciale. La SOF-CPRE ou Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique et la SFSCMFCO (Société Française de Stomatologie et de Chirurgie Maxillo-faciale) sont des organismes officiels regroupant la grande majorité des chirurgiens qualifiés dans leurs disciplines. La liste des chirurgiens qualifiés en Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique ou en Chirurgie Maxillo-faciale exerçant dans votre région peut être obtenue auprès du Conseil National de l’Ordre des Médecins. Le titre de Membre titulaire de l’Académie nationale de chirurgie dentaire est réservé aux personnalités qui acceptent d’assumer les charges et les responsabilités du fonctionnement de l’Académie; leur élection est soumise à l’approbation du ministre de la Santé publique.